Autruche

L'autruche est le plus grand des oiseaux coureurs, mais est incapable de voler. Elle vit dans les savanes et les régions très sèches d'Afrique, au sud du Sahara. Cet animal appartient à la famille des struthionidés. L'autruche ne vole pas mais peut courir a 30 km/h sur un marathon, et 70 km/h en moyenne sur un sprint avec des pointes à 100 km/h pour les grands mâles, contre 60 km/h en moyenne et 80–90 km/h en pointe pour les femelles autruches.

L'oiseau est caractérisé par un long cou, de longues pattes puissantes et n'a que deux doigts à chaque patte. Le mâle possède un plumage noir avec les ailes et la queue blanches, tandis que la femelle a un plumage gris-brun et est plus petite. Leur cou et leur tête sont dépourvus de plumes, ils sont seulement recouverts d'un duvet. Leurs pattes n'ont ni plumes, ni duvet.

Aristote parle de l’autruche aux livres Premier et second de Parties des animaux, ainsi que dans le Livre II de Génération des animaux. Bien qu’il ait emprunté de nombreux passages à Aristote, le Livre X de l’Histoire naturelle de Pline l'Ancien est consacré aux oiseaux et s’ouvre sur l’autruche. Pline la considérait comme le point de passage des mammifères aux oiseaux.

 

Pourquoi les fous

Où commence le ciel ?