La course camarguaise

La course camarguaise est un sport dans lequel les participants tentent d'attraper des attributs primés fixés au frontal et aux cornes d'un bœuf appelé cocardier, mais auquel on confère parfois la dignité de taureau en l'appelant : taureau cocardier. Ce jeu sportif, sans mise à mort, est pratiqué dans les départements français du Gard, de l'Hérault, une large partie des Bouches-du-Rhône, ainsi que dans quelques communes du Vaucluse.

Lire la suite

Le cocardier et les raseteurs

L'« abrivado » précède la course, c'est l'arrivée dans les arènes des taureaux en provenance des prés, accompagnés à cheval par les gardians de la manade. Leur retour aux prés après la course dans les mêmes conditions est appelé la « bandido ». Le but des gardians, chevaux et taureaux est de rester groupés « emmaillés ».

Lire la suite

Pont de Gau

Situé à 4 km des Saintes Maries de la Mer, le Parc Ornithologique de Pont de Gau a été crée en 1949 par un Camarguais passionné d’ornithologie, André Lamouroux. Sept kms de sentiers circulent à travers toutes les facettes de cet environnement si particulier : marais, étang, roselières, pelouses, sansouïres, roubines... La diversité d'habitats favorise la présence d'un grand nombre d'espèces d'oiseaux, sédentaires ou migrateurs. Tout, ici, a été imaginé afin de faciliter la présence et l'observation de plusieurs centaines de flamants roses, hérons, cigognes, aigrettes, sarcelles, rapaces, passereaux et autres petits échassiers.

Lire la suite

Camargue

"La Camargue, elle, est une région symbole. Elle veut rester une terre de nature, de poésie et de mythes, un réservoir pour l’âme, c’est-à-dire, tout compte fait, une parcelle de la spiritualité française." (d'après Henry de Montherlant)

Lire la suite

Tous les oiseaux

Pourquoi les fous