Madaba

Citée dans la Bible (Ancien Testament) sous le nom de Mebda, Madaba est réputée pour ses mosaïques, tant dans les églises que dans les maisons. Comme beaucoup de cités sur la route des Rois, la ville semble avoir été abandonnée du XVIIIe au XIXe siècle. Elle doit sa renaissance aux Arabes chrétiens de Kérak qui l'ont repeuplée depuis la fin du XIXe siècle.

Les chèvres et le café

Charmer une chamelle