Le café rend chèvre

Selon un conte des Mille et une nuits, un jeune berger Kaldi faisait paître ses chèvres dans les montagnes du Yémen. Elles étaient vives et excitées au point  de troubler même le repos de leur maître. Étonné de les voir ainsi, le berger se confia aux moines d’un monastère voisin qui décidèrent d’observer le comportement étrange de ces animaux. Les chèvres se goinfraient toute la journée des baies rouges d’un arbuste très présent dans les environs.

Alors, les moines décidèrent de récolter les baies et de les faire bouillir pour préparer une infusion. Le breuvage leur donna une énergie particulière ; il leur permettait de rester éveillés pour prier plus longuement. Le café était né : « khawa », ce qui signifie « force de vie » ou « ce qui ravit et incite à l’envol ».